• Envoyer un mail à un ami
  • Imprimer la page

La pharmacie familiale

Voici quelques informations pour vous aider à bien ranger et conserver les médicaments à la maison.

Où ranger les médicaments ?

Le plus important est de les mettre hors de portée des enfants, en particulier s’ils sont jeunes. Le plus simple est de les regrouper et de les ranger en hauteur, voire de disposer d’une armoire ou d’un contenant fermé à clef. En effet, même si vous avez donné à vos enfants les bonnes consignes, cela peut être dangereux : leurs copains qui viennent à la maison ne le savent peut-être pas... Parfois même, certains enfants vont prendre leur sirop préféré en cachette.

Attention :
soyez vigilant avec les médicaments rangés momentanément dans une table de nuit, comme les somnifères, qui sont très faciles d’accès pour les enfants.

> Voir aussi la page "Que faire si votre enfant a pris des médicaments par accident ?"

Évitez de placer les médicaments près d’une source de chaleur (au-dessus d’un radiateur par exemple), car cela peut altérer leur action.

Attention :
certains médicaments se conservent au frais (vaccins, certains sirops, antibiotiques entamés…). Votre médecin ou votre pharmacien vous le précisera.

Que mettre dans la pharmacie familiale ?

Les médicaments ou le matériel qu’il est utile d’avoir toujours à disposition pour soigner votre enfant sont en fait peu nombreux.

Les médicaments :

  • un antipyrétique pour faire baisser la fièvre (par exemple du paracétamol) ;
  • un antalgique pour soulager la douleur (par exemple du paracétamol) ;
  • un antiseptique pour désinfecter (à base de chlorhexidine aqueuse, qui ne pique pas) ;

Le matériel et autres produits :

  • un soluté de réhydratation (pour les nourrissons, en cas de diarrhée persistante et aigüe) ;
  • des pansements, des sutures adhésives, des compresses stériles ;
  • du sérum physiologique pour nettoyer le nez, les yeux, les petites plaies... ;
  • une poche gel chaud/froid réutilisable (attention aux brûlures en cas d'utilisation avec un four micro-ondes).

Pensez à afficher à proximité des médicaments, dans votre agenda ou dans vos contacts téléphoniques les numéros d’appel en urgence (le 15, centre de régulation samu/pompiers en France, ou le 112, numéro d’appel depuis les pays européens).

Combien de temps garder les médicaments ?

Un médicament contenu dans un flacon ou un tube qui a été ouvert a une durée de conservation plus courte que la date de péremption indiquée sur sa boîte (par exemple un sirop ou une pommade dermatologique). Il est donc important de noter la date d’ouverture et la nouvelle date de péremption calculée sur la boîte. Cette durée est indiquée dans la notice d’utilisation (rubrique 5).

A la fin du traitement, tout médicament restant, entamé ou non, doit être retourné à la pharmacie. Il n’est pas recommandé de garder ces médicaments pour une utilisation ultérieure. En effet, des symptômes identiques peuvent être provoqués par des maladies différentes et leurs traitements ne sont pas nécessairement les mêmes.

Attention :
ne jetez pas vos médicaments à la poubelle ou dans l’évier, pour ne pas polluer l’environnement, mais rapportez-les à votre pharmacien. Les pharmacies ont pour mission de récupérer les médicaments périmés ou non utilisés, pour les détruire.

> En savoir plus sur les médicaments non utilisés

> Voir la vidéo d'animation réalisée par l'association Cyclamed qui a pour mission de collecter les médicaments non utilisés.