• Envoyer un mail à un ami
  • Imprimer la page

Se procurer des médicaments pour mon enfant

Les médicaments ne peuvent être vendus que par des pharmaciens ou des préparateurs en pharmacie supervisés par un pharmacien. Les pharmaciens travaillent dans les pharmacies de ville (officines) ou à l’hôpital.

Dans votre pharmacie de ville

Vous pouvez y trouver tous les médicaments autorisés à la vente en dehors de l'hôpital, avec ou sans ordonnance.

Votre pharmacien doit vous procurer des médicaments sous une forme prête à l'emploi adaptée à votre enfant. Si le médicament n'existe pas sous une forme pédiatrique, le pharmacien réalise ou commande une préparation. Il vous précise aussi les modalités d'administration des médicaments qu'il vous vend.

De nombreux produits en vente libre (sans ordonnance), même ceux dits « naturels », ne sont pas inoffensifs.
Il faut être vigilant concernant leur utilisation, surtout chez les enfants, car ils peuvent aussi avoir des effets indésirables. Par exemple, certaines huiles essentielles peuvent provoquer des irritations en cas de contact ou des intoxications si elles sont avalées. Votre pharmacien est là pour vous conseiller sur le choix d'un produit et son mode d'utilisation.

A noter : des laboratoires pharmaceutiques connus commercialisent certains produits sous des formes et dans des emballages qui ressemblent très fortement à des médicaments et peuvent prêter à confusion.
> Pour en savoir plus, voir l'article de Que Choisir

Sur Internet

Seuls les médicaments délivrés sans ordonnance peuvent être vendus sur Internet, et uniquement par des pharmacies ayant reçu l’agrément d’une Agence régionale de santé (ARS).

mediumAttention :
certains sites non agréés vendent des produits non autorisés ou qui peuvent être de mauvaise qualité. Pour savoir si le site que vous consultez est celui d’une pharmacie agréée, vérifiez la présence du logo ci-contre. Il doit faire un lien vers le site de l’ordre des pharmaciens qui liste toutes les pharmacies autorisées à vendre des médicaments sur Internet.

> Consulter le site de l’ordre des pharmaciens pour connaître la liste des pharmacies agréées

A l’hôpital

Les établissements de santé ont souvent une pharmacie interne qui permet de délivrer ou de préparer les médicaments pour les personnes hospitalisées.

Pour certaines maladies rares ou chroniques, les médicaments nécessaires ne sont pas disponibles dans les pharmacies de quartier. Dans ce cas, les pharmaciens des hôpitaux sont autorisés à les délivrer aux familles, même si l’enfant n’est pas hospitalisé. Cela s'appelle une rétrocession.

> En savoir plus sur les médicaments rétrocédés

Prix de vente et coût des médicaments

Lorsqu’un médicament est remboursé, même partiellement, par l’Assurance Maladie, toutes les pharmacies le vendent au même prix.

Lorsqu’un médicament n’est pas remboursé par l’Assurance Maladie, chaque pharmacien décide librement de son prix de vente. Il peut donc y avoir des différences de prix plus ou moins importantes d’une pharmacie à l’autre.

Selon les cas, voici ce que vous allez payer :

  • le médicament est partiellement remboursé et vous disposez d’une complémentaire santé :
    si votre mutuelle ne prend pas en charge la totalité du coût non remboursé par l'Assurance maladie, vous payez la différence. Dans le cas contraire, vous ne payez rien ;
  • le médicament est partiellement remboursé et vous n’avez pas de mutuelle :
    vous devez payer au pharmacien la part qui n’est pas remboursée par l’Assurance maladie ;
  • le médicament n’est pas remboursé : vous devez payer la totalité du prix du médicament au pharmacien, sauf accord particulier de votre mutuelle. Si le médecin prescrit un médicament non remboursé, il doit vous en informer au moment de rédiger son ordonnance ;
  • votre enfant souffre d'une affection longue durée (ALD) : les soins et les médicaments liés à la maladie sont pris en charge en grande partie par l’Assurance Maladie.
    > En savoir plus sur les ALD

 

> En savoir plus sur le prix et le remboursement des médicaments