• Envoyer un mail à un ami
  • Imprimer la page

Le MÉOPA pour avoir moins mal

Réf. F02

4 PAGES EN COULEUR / FORMAT A5 (15 x 21 CM)
JUIN 2000 / ÉDITION ACTUALISÉE EN OCTOBRE 2010

Type de document : Fiches pratiques
Public : Enfants
Thème : Douleur - Soins / Examens

Résumé

Chez l'enfant malade ou en cas de blessure, de multiples douleurs sont provoquées par des soins ou des examens. Elles sont prévisibles et doivent être soulagées.
Il existe aujourd'hui de nombreux moyens d'éviter ou de supprimer ces douleurs, mais ils sont souvent mal connus des enfants et de leurs parents.
La fiche explique à l'enfant de façon simple, illustrée et claire ce qu'est le Mélange Equimoléculaire d'Oxygène et Protoxyde d'Azote, l'utilisation du masque, et lui indique ce qu'il peut faire pour que cela se passe au mieux et ce qu'il va ressentir.

Auteurs

Auteurs : Dr Didier COHEN-SALMON, Françoise GALLAND et Sandrine HERRENSCHMIDT
Conception graphique et illustrations : Sandrine HERRENSCHMIDT

Collaborateur

Conseil scientifique : Dr Daniel ANNEQUIN

Partenaire

À l'origine:

  • La Fondation CNP

Sommaire

  • Comment ça fonctionne ?
  • Ce que tu vas faire
  • Ce que tu vas ressentir
  • Questions-réponses

Maman d'Océane 2 ans

Ma fille a 2 ans, j'ai dû aller au service des urgences, car le service de pédiatrie n'était pas ouvert. Elle avait chuté contre une armoire et avait la lèvre inférieure coupée, quelqu'un a regardé et nous avons attendu 2 heures. A force de pleurer, elle s'est endormie dans les bras de son père, ensuite, on m'a dit de lui mettre un suppositoire de Doliprane on a attendu un peu, et on nous a dit de rester dans le couloir. Elle est partie en salle pour être recousue avec 2 infirmières ou médecins, elle a eu 4 points. Heureusement que nous avions beaucoup expliqué à Océane ce qui allait se passer. Elle a beaucoup hurlé, maintenant que je viens de lire ceci (document de SPARADRAP qui parle du MEOPA), je pense que cela aurait pu se passer mieux.

Louise 7 ans

Déjà j'ai eu mal au front à l'hôpital car j'étais tombée de la voiture parce que je jouais. J'ai été rassurée car le monsieur de l'hôpital m'a dit : "ne t'inquiète pas ça ne va pas faire mal" et mon papa était là. Apres j'ai eu moins mal avec le gaz et le pansement après toutes les 3 piqûres et mon Ninin qui était à la maison. Mon ninin, c'est mon doudou !

Donner votre avis

Extrait

Document de communication