SPARADRAP a soufflé ses 25 bougies !

avril 2019
Événement

25 ans !

En 25 ans, l’association a participé à faire évoluer les pratiques soignantes vers plus de respect des besoins des enfants soignés et hospitalisés…

> Retour sur quelques actions phares.

> Découvrir l'histoire de SPARADRAP en images !

 

Fête des 25 ans !

 

 

 

 

25 ans de SPARADRAP en chiffres

  • 7,3 millions de documents d’information ou d’outils de formation diffusés
  • 180 documents créés ou diffusés
  • 4 517 professionnels formés depuis 2007, 800 par an actuellement
  • 110 trombinoscopes créés par les services de pédiatrie lors du concours de 2015
  • 1 800 visites par jour en moyenne sur notre site, avec des pics à plus de 3 000

 

 

 

Dr. Catherine DevoldèreLes actions de SPARADRAP aident les enfants, les familles et les soignants, je le vis tous les jours dans mon service. Au début de ma carrière, il n’y avait quasiment aucun moyen de soulager la douleur des enfants et ils étaient très peu informés…
Ces 25 dernières années, SPARADRAP a énormément contribué à la révolution de la prise en charge de la douleur des enfants et à l’amélioration du quotidien des soignants.

Dr Catherine Devoldère, pédiatre oncologue, présidente de SPARADRAP

 

Didier Cohen-SalmonL’existence de SPARADRAP, la place qu’elle a su conquérir montrent comment une idée nouvelle et quelques rencontres décisives au moment favorable ont permis de donner vie à une structure d’un type totalement nouveau et de répondre à un besoin social qui n’était jusqu’à présent ni rempli ni même identifié. Je suis fier d’avoir été un des acteurs de cette belle aventure !

Didier Cohen-Salmon, co-fondateur de SPARADRAP

 

Françoise GallandSPARADRAP existe depuis 25 ans. C’est une alchimie de rencontres, de visions, de travaux, de pragmatisme… C’est certain, l’association aide les publics auxquels elle s’adresse. L’édifice s’est construit petit à petit, de façon intuitive, mais suffisamment harmonieuse et stable pour perdurer. Merci à tous ceux qui participent à cette belle entreprise et continuons dans ce sens.

Françoise Galland, directrice et co-fondatrice de SPARADRAP

 

Daniel AnnequinLe succès des livrets SPARADRAP tient à plusieurs éléments : Derrière la simplicité des messages, la valeur informative va bien au-delà des enfants et des familles, beaucoup de professionnels admettent volontiers qu’ils actualisent leurs connaissances grâce à ces livrets car les contenus transmettent et résument l’état des connaissances sur les différentes thématiques abordées. Enfin chaque livret est le fruit d’un long travail invisible fait de dizaines d’échanges entre enfants, professionnels, dessinatrice et les concepteurs : chaque mot est pesé, les attitudes, les postures, les interactions des personnages sont discutées et améliorées, un véritable travail d’orfèvrerie est ainsi réalisé.

Pr. Daniel Annequin, co-fondateur de SPARADRAP