Les moyens de soulager la douleur

Certains soins ou examens peuvent être désagréables ou douloureux.
Il existe des moyens pour éviter ou atténuer la douleur qu’ils provoquent.
Les équipes soignantes utilisent certains produits ou techniques, mais vous pouvez également aider votre enfant.

 

 

 

Les anesthésiques locaux

Utilisés par les professionnels, ils permettent d'éviter la sensation de douleur. Ils existent sous différentes formes :

Les injections

Elles sont utilisées par exemple pour anesthésier une dent avant un soin ou dans d'autres situations comme les points de suture. La piqûre elle-même est parfois douloureuse.

> Voir aussi la fiche pratique :

Fiche "Les points de suture"Les points de suture : comment avoir moins mal ?
Cette fiche illustrée explique à l'enfant de façon simple et claire ce que sont les points de suture, quelles sont les différentes techniques de suture et ce qu'il est possible de faire pour soulager la douleur liée à ce soin.
Vous pouvez la feuilleter en bas de cet article

 

 

Les sprays ou les gels

Ils sont efficaces sur les muqueuses (les gencives, l'intérieur de la bouche...).

La crème anesthésiante

Elle "endort" la peau à l'endroit où l'on doit faire une piqûre. Il faut en mettre une couche épaisse sous un pansement spécial ou utiliser un "patch" (qui contient la crème) au moins une heure avant. Elle est aussi utilisée pour certains soins en dermatologie.

Elle est vendue sur prescription médicale, n’hésitez pas à en demander à votre médecin si votre enfant doit avoir une prise de sang ou un vaccin.
 

 

Le MÉOPA*, un mélange gazeux

C'est un mélange en quantité égales d'oxygène et de protoxyde d'azote. Pour simplifier on dit "Proto" ou "MÉOPA. Il n'a aucune odeur, comme l'air et on le respire dans un masque. Il ne fait pas vraiment dormir mais il permet de supprimer ou d'atténuer la douleur lors de certains soins : points de suture, ablation de fils, pansement, ponction lombaire...

Il faut le respirer pendant quelques minutes avant qu’il agisse et dès que le masque est enlevé, l’effet disparaît.

> Voir aussi la fiche pratique :

Fiche "Le MEOPA pour avoir moins mal"Le MÉOPA pour avoir moins mal
La fiche explique à l'enfant de façon simple, illustrée et claire ce qu'est le Mélange Equimoléculaire d'Oxygène et Protoxyde d'Azote, l'utilisation du masque, et lui indique ce qu'il peut faire pour que cela se passe au mieux et ce qu'il va ressentir.
Vous pouvez la feuilleter en bas de cet article

 

 

*Mélange Equimolaire Oxygène Protoxyde d’Azote
 

D'autres techniques

Chez les enfants et les adolescents

Des séances de relaxation ou d'hypnose thérapeutique sont proposées dans certains services hospitaliers. Ces deux techniques peuvent être utilisées aussi bien pour le traitement des douleurs chroniques, telles les migraines, que de certaines douleurs aiguës.

BuzzyStimuler une zone proche du soin est un puissant moyen pour diminuer les influx de douleur.
Par exemple, Buzzy® est une petite abeille qui vibre, utilisée par certains soignants pour limiter la douleur de soins comme les vaccins ou les prises de sang.

 

 

Chez les bébés

Le contact prolongé d'un bébé avec sa mère, l’allaitement, le peau à peau produisent un état de bien être qui peut bloquer la perception douloureuse lors d’un geste douloureux.

L’administration d’une solution sucrée (de saccharose ou de glucose) associée à la succion d’une tétine entraîne également une diminution de la perception douloureuse chez le nouveau-né (de moins de 2 mois).

> Voir aussi le guide :

Guide "Soins et examens douloureux"Soins et examens douloureux : comment aider votre bébé ?
Ce guide présente précisément les moyens à la disposition des parents et des équipes soignantes pour soulager le bébé de la naissance à deux ans. Il détaille les soins ou examens les plus courants, en expliquant ce que soignants et parents peuvent faire pour éviter ou atténuer la douleur.
Vous pouvez le feuilleter en bas de cet article

 

 

Ce que vous pouvez faire pour aider votre enfant

L'information de l'enfant fait partie intégrante de la prise en charge de la douleur. Si votre enfant comprend ce qui se passe, s’il a le sentiment de maîtriser la situation, cela peut l’aider à avoir moins mal.

> Voir en bas de cet article nos documents pour parler de la douleur et des soins avec votre enfant

Le soutien de l’entourage : le fait d’être rassuré, serein, confiant, motivé, permet de moins ressentir la douleur.
Au contraire l’inquiétude, le sentiment d’impuissance, l’incertitude, la dépression, l’anxiété, peuvent exacerber les sensations douloureuses.

Détourner l’attention de votre enfant, grâce à divers moyens de distraction, permet de limiter la sensation douloureuse lors d’un soin et facilite son examen s'il a mal.

> Voir aussi le dossier Distraire mon enfant lors d'un soin, d'un examen

Le confort : bien installer votre enfant (sur vos genoux, avec des coussins, dans un lit inclinable…) lui permet de se détendre et donc d’avoir moins mal. Le confort c'est aussi ne pas avoir faim, froid, envie de faire pipi…

> Voir aussi les fiches :

Fiches "Comment s'installer lors des soins"Comment s’installer lors d’un soin : 21 fiches numériques
Chaque fiche comprend une ou plusieurs photos montrant la réalisation d’un soin sur un enfant en présence d’un de ses parents, l’utilisation d’un moyen de distraction et de moyens antalgiques adaptés. Certaines fiches sont déclinées en fonction de l’âge de l’enfant.
Vous pouvez les feuilleter en bas de cet article

 


Auteurs

Françoise Galland, directrice de l'association SPARADRAP
Caroline Ballée, chargée de communication numérique

Avec l'aide des contributions du groupe de travail pour la réalisation de la brochure "Votre enfant a mal, que faire ?"

Avis

Vous souhaitez réagir sur ces textes, proposer des ajouts, des modifications, nuancer certains propos… N’hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact ! Vos remarques sont les bienvenues et elles seront précieuses pour améliorer ou actualiser ces conseils et ainsi, vous aider au mieux.

Mise à jour : septembre 2018

Documents

Guide Soins et examens douloureux : comment aider bébé ?

Voir le détail

Fiches Comment s'installer lors des soins

Voir le détail

Fiche Le MEOPA pour avoir moins mal

Voir le détail

Fiche La prise de sang

Voir le détail

Fiche Les points de suture : comment avoir moins mal ?

Voir le détail

Fiche Les vaccins

Voir le détail

Fiche La ponction lombaire

Voir le détail

Fiche Les injections de toxine botulique

Voir le détail

Fiche La cystographie rétrograde

Voir le détail

Fiche La sonde naso-gastrique

Voir le détail

Fiche La fibroscopie digestive haute

Voir le détail

Liens utiles

Sur le site de SPARADRAP

L'espace pour les Enfants, avec des jeux, les rubriques Les piqûres, Le dico de la santé...
https://www.sparadrap.org/enfants